30 mai 2011

Al-Kanz viré du stand Doux, manu militari

posté dans Actualites |

Nous vous en parlions ici : notre confrère d’Al-Kanz a été évacué du stand Doux par la force lors du salon GulFood à Dubaï, il y a quelques semaines.

La raison de cette violence ? Les responsables de Doux n’avaient pas apprécié que le blogueur musulman émette des doutes sur la qualité halal de leurs produits. Il faut dire que le certificateur de Doux, AFCAI, a commis une série d’imprudences qui ont abouti à son rejet par les autorités de Malaisie (c’est le même certificateur que KFC). Quoi qu’il en soit, Doux, qui n’était pas présent sur le salon parisien HalalFood en mars, préfère désormais vendre ses faux produits halal à l’étranger.

Mais nous avons la vidéo de cette altercation. Vous jugerez par vous-mêmes.

Cet article a été lu 7 813 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 30 mai 2011 à 11 h 15 min et est enregistré sous Actualites. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Il y a actuellement 8 commentaires à “Al-Kanz viré du stand Doux, manu militari”

Pourquoi ne pas laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

  1. 1 Le 30 mai 2011 19 h 14 min, Quand le volailler Doux refuse le dialogue a dit:

    [...] lurent « Al-Kanz » sur le badge que nous portions.Les tenanciers du blog Paris-Halal qui faisaient partie du voyage étaient aussi dans le coin. Ils sautèrent sur l’occasion [...]

  2. 2 Le 30 mai 2011 21 h 10 min, Zaynab a dit:

    L’islam est la deuxième religion en Europe occidentale, en nombre de pratiquants et en termes de croissance. Ce marché représente un potentiel de croissance économique importante et rapide, ainsi qu’une énorme capacité d’achat. Des milliards d’euros sont dépensés chaque année dans les produits alimentaires « halal ». Le souci des distributeurs n’est pas de satisfaire le consommateur musulman en lui proposant un large choix de produits « halal », mais bien de se satisfaire des milliards d’€uros des musulmans et de leur passion pour la viande. Inconscience consentie pour les uns et cupidité avertie pour les autres ! Le musulman doit s’évertuer à éviter ce qui est manifestement interdit et à s’écarter des choses suspectes pour sauvegarder sa religion et protéger son corps contre toute nourriture interdite.

  3. 3 Le 31 mai 2011 13 h 21 min, Kohru a dit:

    Salam,

    Pourquoi manu militari ?

    Sinon, est-ce qu’ils ont le droit de vous empêcher de filmer ?

    Salam

  4. 4 Le 31 mai 2011 20 h 38 min, Nacime a dit:

    Ba oui attendez il faut quand même pas montrer la vérité au gens…

    Juste un mot : minable !!!

  5. 5 Le 31 mai 2011 23 h 37 min, mohamed B a dit:

    barakallahoufikoum pour cette vidéo qui n’était pas la bienvenue , j »espère vivement que vous en avez parlé aux différents membres des pays musulmans après ce salon , afin de mettre fin à ces agissements qui sont d’une gravité on ne peut plus grave!
    Qu’allah vous assiste dans votre travails mes frères.

    Wa salamou ahleykoum wa rahmatoullah wa barakatou

  6. 6 Le 1 juin 2011 1 h 03 min, palestro a dit:

    Merci à l équipe pour ces images au moins on sait à quoi s en tenir

  7. 7 Le 1 juin 2011 12 h 28 min, tbo92 a dit:

    Salam alekoum,

    Pff c’est pitoyable, ca se voit qu’ils ont quelque chose à cacher / se reprocher sinon ils n’auraient pas réagi comme ca.

    Je vous encourage à poursuivre inchalla ce que vous faites dénoncer les dérives des gens qui poussés par l’appat du gain font tout et n’importe quoi avec le halal.

    Inchalla qu’il y ait de plus en plus de sites internet et de blogs qui montrent ce genre d’agissement pour le bien de la communautée qui n’est pas forcément au courant de tout ca.

    Barak allah oufikoum !

  8. 8 Le 24 mai 2012 18 h 05 min, Doux : Guy Odri, suspendu par Charles Doux a dit:

    [...] Guy Odri, directeur du groupe Doux, vient d’être suspendu. Guy Odri, nous l’avions rencontré en 2011 lors du business travel de l’association patronale SPMF à Dubaï. C’était, pensions-nous, l’occasion de comprendre comment une entreprise d’une aussi envergure pouvait continuer à vendre dans de nombreux pays musulmans, dont l’Arabie saoudite, des poulets prétendument halal dont il a été démontré, notamment par deux reportages TV, qu’ils ne l’étaient. Dialogue impossible, agressivité de l’un de ses collaborateurs et invitation à quitter sur-le-champ le stand, comme en témoigne une vidéo toujours en ligne sur le site Paris-Halal. [...]

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur