1 octobre 2009

Racisme anti-maghrébins : un journaliste témoigne

posté dans Actualites |

Mustapha Kessous est journaliste au quotidien Le Monde.

Dans un article récent, il fait état du racisme ordinaire dont il est victime à tous les carrefours de ses journées : de Brice Hortefeux qui lui demande, « pour rire », ses papiers, aux contrôles d’identité plus nombreux que la moyenne, en passant par la méfiance et la suspicion qu’il rencontre quand il déclare être journaliste au Monde :  » A quoi bon me présenter comme journaliste au Monde, on ne me croit pas. Certains n’hésitent pas à appeler le siège pour signaler qu’ »un Mustapha se fait passer pour un journaliste du Monde! »

Le quotidien a appelé ses lecteurs et lectrices à témoigner. Le résultat est assourdissant, et pourtant banal : avoir un prénom maghrébin empêche de trouver un emploi, avoir la peau noire empêche de trouver un appartement… entre autre.

A votre tour, témoignez auprès du journal, ou ici-même. Car de même que les collègues journalistes de Mustapha Kessous peinaient à le croire, le plus dangereux serait encore de ne rien dire.

racisme

Cet article a été lu 27 132 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Jeudi 1 octobre 2009 à 0 h 53 min et est enregistré sous Actualites. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Il y a actuellement one commentaire à “Racisme anti-maghrébins : un journaliste témoigne”

Pourquoi ne pas laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

  1. 1 Le 14 novembre 2013 4 h 47 min, Sarah a dit:

    C’est beau l’amour

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur