31 janvier 2012

Halalgate : UFC-Que Choisir bouleverse la donne

Les associations de consommateurs ont de gros moyens. Et parmi elles, l’UFC-Que Choisir n’est pas la plus faible, loin s’en faut. Or cette association de consommateurs a décidé de saisir les organismes de contrôles légaux français, la DGCCRF et la DGAL (Direction Générale de l’Alimentation), organes policiers, pour faire le point sur les mentions « halal » que de plus en plus de marques brandissent… sans forcément respecter la règle.

Les marques de grande distribution vont-elles cesser de mépriser les consommateurs de produits halal ? Vont-elles enfin être obligées de faire preuve de transparence sur les contrôles et certifications qu’elles s’auto-appliquent en dépit des organismes certifiés ? Vont-elles enfin cesser de bafouer la charyia, sacrifiée à l’autel du chiffre d’affaires ? Nous l’espérons.

Cette initiative de l’UFC-Que Choisir marque une étape très importante dans la clarification dont le marché français du halal a besoin. Certes, en face, les marques de grande distribution ont aussi des moyens financiers gigantesques (Carrefour est le deuxième groupe de grande distribution au monde). Mais le combat se jouera désormais devant la loi. En une fois de plus, derrière l’UFC-Que Choisir, ce n’est pas l’Etat mais bien les consommateurs qui agissent. Continuez !



Cet article a été lu 2 125 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Mardi 31 janvier 2012 à 23 h 49 min et est enregistré sous Actualites, grande distribution. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur