25 février 2013

Manuel Valls, l’Islam et le Judaïsme : 2 poids, 2 mesures ?

posté dans Actualites |

Une récente intervention du ministre de l’intérieur, Manuel Valls, fait apparaître un trait étrange de sa personnalité, ou du moins de ses positions politiques : lors d’une intervention après de la communauté juive, Monsieur Valls assurait aux Juifs de pouvoir porter fièrement leur kippa (la calotte qu’il portent pendant la prière, ou à tout moment pour les plus pratiquants). Durant cette intervention, M. Valls lui même porte la kippa. Nul ne trouvera à redire sur cette ouverture d’un ministre de l’intérieur et du culte sur les us et coutumes d’une communauté religieuse.

Seulement voilà : lors d’une interview pour une radio, Manuel Valls garantit qu’il ne reviendra pas sur l’interdiction du port du voile par les femmes musulmanes. Et là, on ne comprend plus : est-ce que parce que ce sont des femmes, auquel cas M. Valls fait preuve d’un machisme totalement à l’opposé de ce qu’il dénonce ? (la soumission des femmes à la volonté des hommes). Ou bien est-ce parce qu’une communauté religieuse aurait plus de droits qu’une autre, auquel cas nous sommes dans un déni flagrant de démocratie ?

Nous sommes sûrs que Manuel Valls nous donnera une explication satisfaisante. Nous sommes sûrs qu’il n’y a là aucun corporatisme, aucune volonté de s’appuyer sur les peurs des Français pour mieux les contrôler, aucun geste de favoritisme à l’égard d’une population à laquelle appartient le ministre contre aucune autre. En attendant, nous regardons en boucle cette vidéo publiée par le Collectif Contre l’Islamophobie en France, et nous essayons de comprendre.



Cet article a été lu 1 879 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 25 février 2013 à 22 h 50 min et est enregistré sous Actualites. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur