24 mars 2014

Finance islamique : deux nouvelles banques au Maroc

posté dans Actualites, Voyages, cultures |

Alors que la finance islamique traine encore la patte en France et dans les pays occidentaux, le Maroc montre la voie : deux nouvelles institutions bancaires se sont créées pour offrir aux Musulmans du monde entier des produits bancaires gérés sous le régime de la charyia.

Ainsi, la BMCE et le groupe Banque Centrale Populaire succèdent à la AWB. Les trois filiales sont prêtes à proposer des produits bancaires adaptés dès que le parlement marocain aura adopté la loi actuellement en discussion visant à réglementer le secteur.

Même si le « ticket d’entrée » (le montant minimum nécessaire pour ouvrir un compte) est très élevé, le potentiel d’investissement mondial est considérable. La compétitivité de plus en plus présente sur ces produits d’investissement va être de plus en plus forte. Seules les banques qui auront su préparer le terrain verront les clients affluer.



Cet article a été lu 2 439 fois
Ce billet à été posté par "Cheb Bart" le Lundi 24 mars 2014 à 20 h 25 min et est enregistré sous Actualites, Voyages, cultures. Vous pouvez suivre les réponse à ce billet avec ce flux RSS 2.0 . Vous pouvez laisser un commentaire, ou un trackback depuis votre Blog.

Il y a actuellement 2 commentaires à “Finance islamique : deux nouvelles banques au Maroc”

Pourquoi ne pas laisser un commentaire pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

  1. 1 Le 1 mai 2014 0 h 46 min, flashinfo a dit:

    Bonjour

    Quelqu’un pourrait’il m’aider à comprendre la banque islamique et la difference avec une banque régulière.
    Je ne saisit pas la nuance et surtout comment les crédits sont ils identifiés ou expliqués car interdits en islam.

    Tarik
    http://www.flashinfo.ma

  2. 2 Le 15 mars 2015 12 h 18 min, Khdija a dit:

    Au moins on fait des progres. Il y deja des banques islamiques en france d apres
    http://www.banquemusulmane.com

Laissez un commentaire

Suivant »
  • Pub

  • Traduction

  • Pub

  • Suivez nous sur